Que coûte l’Ecole du Dialogue ?

L’Ecole du Dialogue est une école privée. Cela implique que le salaire de ses enseignants n’est pas payé par l’Etat.

Le minerval de la plupart des écoles privées de Bruxelles oscille entre

  • 800€/mois et
  • 1500€/mois.

Une école subventionnée coûte à l’Etat 720€/mois/élève.
Ces écoles sont censées être gratuites pour les parents. Certaines d’entre elles améliorent leurs revenus en vendant aux élèves des sodas et friandises nuisibles à la santé. D’autres sollicitent des “dons” pour 200€ à 400€/mois afin de couvrir des frais de bâtiment.

L’Ecole du Dialogue asbl a un coût de fonctionnement de 580€/mois/élève (10 mois/an)

Cela couvre la rémunération du personnel, le bâtiment, les assurances et autres coûts classiquement à charge de l’Etat. Cela ne couvre pas l’uniforme, les cahiers de l’élève, son plumier, ni ses repas qui sont classiquement à charge des familles.

L’Ecole du Dialogue demande aux familles entre 0€ et 580€/mois/élève selon le système de bourse décrit ci-dessous. Toutes les familles peuvent automatiquement obtenir une bourse de 180€/mois et ne payer alors que 400€/mois/élève.

Bourses

Des mécènes ont décidé de financer le minerval de certaines familles.

Formation neuro-éducation [ 180€/mois ]

L’Ecole du Dialogue propose un trajet gratuit de formation parentale avec examens sur trois niveaux.
Un parent qui réussit un niveau obtient une bourse de 30€/mois.
Cela signifie qu’une famille dont les deux parents réussissent les 3 niveaux bénéficie automatiquement d’une bourse de 2 x 3 x 30€/mois x 10 mois = 1800€ par an.
Les niveaux réussis par le parent d’une famille monoparentale comptent double.

Revenus des familles [ 400€/mois ]

Beaucoup de familles ne peuvent pas se permettre financièrement un minerval, surtout s’ils ont plusieurs enfants.
Nous n’avons malheureusement pas assez de bourses pour couvrir le minerval de tous les enfants. La logique voudrait que ces bourses soient dirigées vers les familles dont la situation est la plus précaire. Mais il est très hasardeux d’estimer les revenus réels d’une famille, en tenant compte des montages financiers (indépendants), du travail au noir, des héritages, etc. Nous n’avons donc pas déterminé de formule “automatique” qui indique le montant d’une bourse selon le revenu familial déclaré.

Nous proposons plutôt à chaque famille d’indiquer le montant de la bourse dont elle a besoin. Les bourses disponibles étant limitées, si une famille demande une bourse trop élevée, elle se met en concurrence avec un nombre de familles plus élevé et diminue ses chances d’être sélectionnée. Nous espérons que seules les familles connaissant une situation précaire prendront ce risque.

Une famille indiquera donc si elle requiert une bourse pour 100€, 200€, 300€ ou 400€/mois. Les 180€ restants dépendent uniquement de la réussite des examens de la formation en neuro-éducation destinée aux parents.

En résumé – sous réserve qu’il reste du budget de bourse à l’école – pour bénéficier d’une bourse totale de 580€/mois et ne pas payer de minerval, il faut que les deux parents réussissent les 3 niveaux d’examens et qu’ils demandent une bourse de 400€/mois.

Les valeurs de l’école incluent l’empowerment et l’entraide. Il ne s’agit pas de charité, mais de permettre à chacun de se demander:

Que puis-je apporter à l’école, à ma communauté ? Comment puis-je contribuer ? Si je ne peux pas le faire financièrement, peut-être ai-je un talent ou une ressource à partager ?

rue Théodore Verhaegen, 196
1060 Saint-Gilles

+32 2 342 07 62