Questions fréquentes

Formalités administratives et réglementaires

Quand et sous quelles conditions un enfant est-il soumis à l’obligation scolaire ?

En Belgique, l’instruction (obligation scolaire) est obligatoire, mais le fait qu’elle se déroule dans une école ne l’est pas.

Le mineur est soumis à l’obligation scolaire pendant une période de douze années commençant à l’année scolaire qui prend cours dans l’année où il atteint l’âge de six ans et se terminant à la fin de l’année scolaire, dans l’année au cours de laquelle il atteint l’âge de dix-huit ans.

La période d’obligation scolaire comprend deux parties, une période à temps plein et une période à temps partiel.

La période d’obligation scolaire à temps plein s’étend jusqu’à l’âge de 15 ans comprenant au maximum sept années d’enseignement primaire et au minimum les deux premières années de l’enseignement secondaire de plein exercice. Dans tous les cas, l’obligation scolaire à temps plein cesse quand l’élève atteint l’âge de 16 ans.

La période d’obligation scolaire à temps partiel s’étend quant à elle jusqu’à la fin de la période d’obligation scolaire.

Toutes les informations sont disponibles sur le site de la fédération Wallonie-Bruxelles sous le lien suivant : http://www.enseignement.be/index.php?page=24546

Nous avons rassemblé les démarches administratives à suivre dans le document suivant:
https://docs.google.com/document/d/1y-jAXAR9lqCYS0tb94dIVFyM7pqvMJDh9gJE4k6cp0A/edit?usp=sharing

Comment placer mon enfant en situation d’enseignement à domicile ?

Pour satisfaire à l’obligation scolaire par le biais de l’enseignement à domicile, la ou les personnes ayant l’autorité parentale doivent compléter une déclaration d’enseignement à domicile et la transmettre au service compétent de la Communauté Française avant le 1er octobre de l’année scolaire en cours. La démarche est décrite dans le document suivant:

https://docs.google.com/document/d/1y-jAXAR9lqCYS0tb94dIVFyM7pqvMJDh9gJE4k6cp0A/edit?usp=sharing

Puis-je changer mon enfant d’établissement scolaire à la fin de chaque année ?

En maternel et primaire
Pour les élèves du maternel, de première (P1), de troisième (P3) et de cinquième année primaire (P5), les changements d’école sont libres jusqu’au 15 septembre.
Les inscriptions en deuxième, quatrième et sixième année primaire se font normalement dans le même établissement. Au-delà du 15 septembre et :

  • jusqu’au 30 juin pour les élèves du maternel,
  • jusqu’à la fin du cycle pour les élèves du primaire (P1-P2, P3-P4, P5-P6) (c’est-à-dire jusqu’au terme de la
    deuxième, quatrième et sixième année primaire),

les parents doivent introduire une demande de dérogation pour pouvoir inscrire leur enfant au sein d’une autre école.
Cependant, comme l’Ecole du Dialogue ne fait pas partie des écoles organisées ou subventionnées par la Fédération Wallonie-Bruxelles, il n’est pas nécessaire de remplir le formulaire de dérogation. Par contre, il faut officiellement informer l’école que l’on renonce à l’inscription de son enfant. Un modèle de lettre est disponible: https://drive.google.com/open?id=1SjZ66t9gruDLoL-nNJXbhBS0XuvGjdOO

Toutes les informations sont disponibles sur le site de la fédération Wallonie-Bruxelles sous le lien suivant : http://www.enseignement.be/index.php?page=23687

En secondaire
L’élève peut changer d’établissement en cours d’année et en cours de cycle sauf au premier degré.
Au premier degré, l’élève peut changer d’école uniquement jusqu’au 30 septembre, s’il est inscrit pour la première fois en 1ère année commune ou en première année différenciée.

Passé le 30 septembre, ou pour toute autre inscription dans le premier degré, l’élève devra obtenir une dérogation.

Toutes les informations sont disponibles sur le site de la fédération Wallonie-Bruxelles sous le lien suivant : http://www.enseignement.be/index.php?page=25092

Puis-je inscrire mon enfant en première année dans une école secondaire subventionnée par la Fédération Wallonie-Bruxelles s’il a suivi son cursus primaire à l’Ecole du Dialogue ?

OUI.
Pour pouvoir être inscrit en première secondaire, l’élève doit avoir passé avec succès le Certificat d’Etudes de Base (CEB). Il s’agit d’une épreuve certificative externe.
Il faut respecter pour l’enfant les modalités pratiques du Décret Inscription. Etant donné qu’aucun formulaire unique d’inscription ne sera émis pour l’enfant, les parents peuvent se présenter directement dans l’école de leur premier choix, qui doit alors créer et compléter un formulaire en ligne. Ils peuvent également prendre directement contact avec la Commission InterRéseaux des Inscriptions (CIRI) :
http://www.inscription.cfwb.be/
0800 188 55 ou inscription@cfwb.be

Comment sont appliqués les critères d’inscription pour la première secondaire de l’enseignement subventionné pour un enfant venant de l’Ecole du Dialogue ?

Etant donné qu’il n’y a pas d’établissement primaire de référence, il n’est pas possible de calculer un indice composite. La CIRI applique dès lors un indice composite moyen.
La règle de priorité relative aux fratries s’applique. Si l’enfant a au moins un grand frère ou une grande soeur dans l’établissement choisi, il sera prioritaire sans qu’il ne soit tenu compte de l’indice composite moyen.

Quels sont les diplômes délivrés par l’Ecole du Dialogue ?

L’Ecole du Dialogue ne délivre pas de diplômes ou certificats. Les élèves passent les épreuves certificatives obligatoires via des jurys externes. Il s’agit du CEB (fin 6e primaire), du CE1D (fin 2e secondaire), CE2D (fin 4e secondaire) et du CESS (fin 6e secondaire) Ces certificats ont la même valeur que ceux passés dans les établissements subventionnés par la fédération Wallonie-Bruxelles.

Comment inscrire mon enfant à une épreuve certificative ?

Nous avons regroupé toutes les démarches dans ce document en ligne:
https://docs.google.com/document/d/1y-jAXAR9lqCYS0tb94dIVFyM7pqvMJDh9gJE4k6cp0A/edit?usp=sharing

Puis-je retourner dans l’enseignement public subventionné après quelques années à l’Ecole du Dialogue ?

Oui. Si vous le faites juste après avoir réussi le CEB, le CE1D, ou le CE2D, l’école traditionnelle qui vous accueillera doit inscrire votre enfant au moins dans l’année suivant l’examen, par exemple une 5e secondaire après un CE2D. Les autres cas de figure sont à négocier avec l’école qui vous accueille.

Vie quotidienne

Puis-je laisser mon enfant venir seul à l’école ?

L’Ecole du Dialogue accueille des enfants de différentes communes ou villes et de tous âges. Dans le respect des valeurs d’entraide et de collaboration prônées par l’école, il est tout à fait envisageable et même souhaitable d’organiser des trajets accompagnés par des parents ou des élèves plus âgés pour les plus jeunes. Prenons l’exemple d’Hélène. Hélène a 10 ans et habite à Braine-l’Alleud. Le matin, elle prend le train avec sa maman jusqu’à la gare de Bruxelles-Midi, d’où plusieurs transports en commun rejoignent l’Ecole du Dialogue. Elle pourra continuer son trajet en toute sécurité et en toute confiance avec des parents et/ou élèves plus âgés. Lorsque ses horaires le lui permettent, la maman d’Hélène peut à son tour accompagner des enfants à l’école. Idem pour le retour.

L’école organise-t-elle un accueil sur le temps de midi et après les cours ?

L’Ecole du Dialogue ouvre officiellement de 8h30 à 16h30 et ses élèves sont présents pendant le temps de midi sans frais. Parents, bénévoles et enseignants s’organisent pour que l’école puisse accueillir les élèves au moins 45 minutes avant ouverture et 45 minutes après fermeture sans frais. Si des parents ont besoin de plus de temps, ils peuvent l’organiser eux-même avec l’aide des enseignants. Avant 8h30 et après 16h30, les élèves ne sont pas obligés de “végéter” en mode “garderie”. Ils peuvent, par exemple, poursuivre leur étude ou leur projet personnel s’ils le désirent.

Sauf en cas d’organisation d’une activité spécifique, l’École ne propose pas de repas sur le temps de midi.

Rien n’est prévu par l’école pour le mercredi après-midi. D’autres solutions existent tel qu’un club d’arts martiaux à 50m de l’école, sur le même trottoir.

Comment se déroulent les pauses en l’absence de cour de récréation ?

L’Ecole dispose d’un espace couvert où les élèves peuvent s’installer en groupes pour discuter, lire, … qui sera progressivement aménagé avec des équipements sportifs.

Le parc de forestier à 500m offre un bel espace vert public où les élèves pourront se promener et/ou se défouler lorsque la météo le permet.

Pourquoi mélanger les âges ? Les grands ne vont-ils pas régresser ?

Laisser interagir des enfants d’âges différents au sein d’un environnement structuré est très riche.

Cela permet aux plus avancés d’entraîner leurs compétences nouvellement acquises en aidant les plus petits. Ce sont d’excellents petits enseignants !

Les élèves se responsabilisent, améliorent leur confiance en eux, leur estime de soi.

Cela encourage l’autonomie et les compétences langagières : faire des démonstrations claires, lentes, séquencées, répétées pour que l’élève fasse la même chose.

L’intelligence plastique des petits se voit richement nourrie, non plus seulement en situation d’apprentissage, mais également dans un contexte vivant et dynamique ; ils observent et interagissent plus de 6h par jour avec des camarades de classe plus âgés : ils n’ont plus seulement l’adulte pour exemple, ils ont toute une classe d’enseignants qui leur fournissent de belles démonstrations répétées simplement en vivant à leurs côtés. Les grands aident spontanément les petits, et les petits adorent ça et sont entraînés. La classe devient un lieu d’émulation et d’émancipation pour tous. Il y a une réelle cohésion de groupe qui se forme.

rue Théodore Verhaegen, 196
1060 Saint-Gilles

+32 2 342 07 62