Concilier sport de haut niveau avec une scolarité réussie.

FootLab est un concept de sport-école en externat qui doit permettre à des jeunes joueurs (12 à 19 ans) de pratiquer un sport à un haut niveau, tout en réussissant leur scolarité.

Actuellement, avec l’école traditionnelle, beaucoup de familles doivent choisir entre réussite scolaire et foot. Pourtant, les joueurs qui choisissent le foot ne percent pas forcément et le jeune adulte se retrouve sans revenu et sans diplôme d’études secondaires qui lui permettrait de reprendre des études supérieures. Il aura tout perdu.

Bien dans son école, bien dans son foot;
Bien dans son foot, bien dans son école;
Bien dans sa tête, bien dans la vie…

L’Ecole du Dialogue a un fonctionnement particulièrement innovant qui va aider le joueur sur 3 plans principaux :

  • Temps: la personnalisation permet d’accélérer les apprentissages scolaires. Le précieux temps récupéré par le sportif lui permet de réussir ses études tout en pratiquant son sport.
  • Flexibilité: entre deux apprentissages scolaires, les élèves peuvent faire des mini sessions d’entraînement à l’école selon les prescrits de leur coach. Certains joueurs doivent participer à des entraînements en club le matin. Ce système d’apprentissage répond à la flexibilité demandée par les Clubs sportifs de haut niveau.
  • Mental: en plus des matières scolaires, le joueur suit à l’école un curriculum de préparation mentale qui va l’aider sur le terrain. Cette préparation favorise également l’esprit d’équipe dès l’école.

L’Ecole du Dialogue est une formule externat qui se concentre sur la scolarité. L’adolescent s’entraîne dans son club de foot (qui doit donc être accessible depuis l’école à Anderlecht) et loge dans sa famille.

Un choix cornélien

Le sport de haut niveau est chronophage. Le jeune sportif doit opérer des choix en permanence: voir mes amis ce soir ou m’entraîner, participer à un dîner de famille ou m’entraîner, faire mes devoirs ou m’entraîner, participer à une compétition à l’étranger ou aller à l’école ? Par exemple, les clubs de football constatent que les jeunes sont prêts à tout donner pour une carrière de footballeur. Ces derniers sont aussi en très large majorité contraints et forcés de faire un choix cornélien, à un moment donné de leur parcours.  Ce choix étant malheureusement très fréquemment fait au détriment des études.

Pour beaucoup de jeunes joueurs de foot, les journées sont trop courtes et contraignent très souvent l’élève à devoir étudier après 22h30. Force est de constater que les résultats scolaires sont fortement impactés par cette situation. 90% de ces jeunes, avec l’approbation des parents se résignent à faire un choix, celui du foot. FootLab leur offre une solution qui permet de ne plus devoir faire ce sacrifice.

Innovation pédagogique

Les sportifs de haut niveau ont besoin de temps et de flexibilité. L’innovation pédagogique de l’école peut les aider :

  • autonomie des élèves;
  • entraide entre élèves qui s’expliquent l’un l’autre la matière, esprit d’équipe;
  • progression individuelle… chacun à son rythme;
  • mélange des âges;
  • mesure quotidienne et rigoureuse des progrès;
  • même haute exigence scolaire que celle imposée au sport, chacun se dépasse;
  • alternance des matières scolaires et entractes d’entraînements sportifs personnalisés.

Le concept d’école envisagé supprime la notion de classe. Chacun avance sur ses objectifs à son rythme. Par exemple, un jeune peut commencer la journée par 1h de math, puis décider qu’il en a marre et qu’il a besoin de bouger pour faire 30 minutes de cardio, puis refaire 45 minutes de math, puis faire 10 minutes d’exercices de contrôle de balle, puis 1h30 d’anglais, etc.

Il n’a pas de devoirs à faire à la maison et peut donc se concentrer sur l’entraînement au club en fin de journée. En moyenne, il avance plus vite qu’à l’école traditionnelle et vise un diplôme un cran au-dessus (professionnel → technique → général).

Horaire

De 15h15 à 16h30, pendant que les autres élèves s’adonnent à la musique ou la programmation informatique, les élèves FootLab se consacrent à l’apprentissage de leur sport, sans les fatiguer physiquement. Cela peut inclure le visionnage d’une vidéo expliquant une technique de contrôle de balle, un court exercice d’explosivité, ou une rencontre avec un ancien joueur professionnel.

La clé de cette horaire est qu’il est flexible. Un élève doit-il faire une semaine de stage ou participer à un tournoi à l’étranger ? Aucun problème: il ne devra pas “rattraper de matière” ni “se remettre en ordre”. Doit-il s’entraîner à son club les mardis et jeudis matins ? C’est possible: il fera ses apprentissages scolaires l’après-midi ces jours-là.

  1. 8h30Apprentissages scolaires 
  2. 13h30Gestion collaborative de l’école
  3. 15h15Foot “théorique” (non physiquement fatiguant)
  4. 16h30Départ vers le club

Voyez notre page horaire détaillée.

Soft skills & mental

Le savoir-être est développé de trois manières:

  • via la pédagogie qui oblige à s’entreprendre et à s’entraider,
  • via un curriculum de développement personnel,
  • via la gestion de l’école par les élèves.

Cela renforce la capacité de jouer en équipe et le mental d’un sportif.

Via la pédagogie

L’entraide entre élèves pour les apprentissages scolaires est primordiale à l’école. Par exemple, les enseignants donnent très peu d’explications collectives, ce qui incite les élèves à rechercher des explications chez leurs camarades. La manière d’apprendre renforce la cohésion du groupe et l’autonomie de chacun, aspects capitaux du “savoir-être” pour briller dans un sport d’équipe.

Via un curriculum

Chaque élève apprend une palette de soft skills (savoir-être) selon les recherches les plus récentes, notamment en neurosciences. L’élève suit un curriculum explicite de développement personnel avec examens (Communication Non Violente, Approche Neurocognitive et Comportementale, Programmation Neuro Linguistique, Analyse Transactionnelle, etc.).

Les compétences émotionnelles sont mesurées, valorisées et exercées en permanence.

Via la gestion

Les élèves sont impliqués dans la gestion de l’école: accueil des visiteurs, tenue de la comptabilité, entretien des locaux, confection de repas, maintenance du site web, etc.

Ils y consacrent une partie de l’après-midi où ils apprennent à travailler en équipe, à gérer une organisation et à s’entreprendre.

Dialogue

Notre pari est que l’Ecole du Dialogue cultive chez ses élèves et leur familles la nuance et l’échange constructif ainsi que la pluriculturalité.

En termes footballistique, cela se traduit par exemple en ne diabolisant pas l’équipe adverse, en évitant les propos arrogants et en ne se positionnant pas en victime lors d’une défaite, mais plutôt comme l’entrepreneur de sa vie, qui recherche la critique constructive pour s’améliorer.

rue Théodore Verhaegen, 196
1060 Saint-Gilles

+32 2 342 07 62